Rechercher

La poupée sexuelle


“Je commencerai par vous écrire un petit mot, que je mettrai sous enveloppe et déposerai nonchalamment derrière la porte d’entrée, afin que vous ne puissiez le rater quand vous rentrerez chez moi. J’ écrirai sur l’enveloppe : « A ton attention, mon chéri ».

Voici à quoi pourrait ressembler mon message (je pourrai bien-sûr le personnaliser ou l’adapter) :

« Mon chéri, un cadeau sexy t’attend sagement sur le lit. C’est une poupée sexuelle qui ne sais pas dire NON, elle est là pour assouvir tous tes désirs. Prends tout ton temps pour la découvrir, pour l’appréhender, surprends-la, pénètre-la, fais-la jouir comme jamais tu n’as fait jouir une femme. Comme tu le verras, elle ne pourra se rendre compte de ta présence, tous ses sens sont déjà à fleur de peau, et je l’espère, les tiens aussi ! Ta poupée t’attends avec impatience… »

Quelques minutes avant votre arrivé programmé, j’enfile une paire de bas sans culotte bien entendu, ma petite chatte doit être libre et complétement disponible…! je garderai éventuellement que mon soutien gorge, tout le reste est superflu. Je place maintenant un bandeau sur mes yeux et des boules Quiès dans mes oreilles, afin de m’ isoler complètement de l’environnement extérieur. A défaut,j’ utiliserai les écouteurs de mon lecteur mp3 et mettrai le volume assez fort jusqu’à ce que je n’entende plus rien d’autre. Je m’allonge sur le dos, écarte mes cuisses afin d’offrir ma chatte à votre vue dès que vous rentrerez dans la chambre.

L’attente, sans ne rien voir ni entendre, va faire monter un petit sentiment de crainte entremêlé d’impatience sexuelle. D’un coup, je sentirai votre main se poser sur mon corps, je sursauterai et mon excitation atteindra alors son paroxysme. ça y est, vous êtes bien là et ne devrez pas rester insensible à ce cadeau brûlant de désir.

C’est maintenant vous qui avez les commandes, n’oubliez surtout pas que je suis une poupée sexuelle programmée pour réaliser tous vos désirs, sans rien dire. Je ne vous aiderais pas, resterai lascive et me laisserai manipuler comme un objet sexuel. Si vous avez envie d’enlever mon bandeau pour me regarder dans les yeux, je ne vous empêcherai pas mais je garderai un regard vide.

Je vous laisserai placer quelques baisers sur ma chatte offerte… Introduire votre sexe dressé jusqu’au fond de ma gorge… Me baisez dans toutes les positions… par devant… par derrière… comme bon vous semble… puis jouir sur votre poupée préférée ! Je resterai encore un instant passive jusqu’à ce que vous sortiez de la chambre… à moins que vous désirez remettre ça !”

182 vues